Pénalisation du « binge drinking »

soirée_alcoolDéjà auteur d’un rapport sur le « binge drinking » en 2012, je viens sur ce sujet d’être interviewé sur RMC (voir lien vers l’article), où j’ai assuré qu’il était largement souhaitable de développer les mesures de prévention plutôt que de renforcer une législation relative à l’alcool déjà très abondante. L’interdiction de vendre de l’alcool à un mineur existe déjà, l’interdiction de servir de l’alcool à une personne manifestement ivre aussi. Pour moi, il faut responsabiliser les gens et renforcer les mesures de prévention à renforcer avant d’incriminer encore plus.

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *