Débat préalable au Conseil Européen : plateformes de débarquement et centres contrôlés

Je suis par ailleurs intervenu, cette semaine, dans le débat préalable au Conseil Européen.

J’ai notamment interrogé la Ministre des Affaires européennes sur les projets de plateformes régionales de débarquement et de centres européens contrôlés établis dans les États membres volontaires, évoqués lors du Conseil Européen de Juin.
La mise en place des plateformes de débarquement requiert la coopération de pays tiers ; on a beaucoup parlé de l’Égypte…

Or, pour le moment, aucun pays du sud de la Méditerranée n’a accepté la présence de plateformes de débarquement sur son territoire.

Face au peu d’empressement de certains pays, je me suis interrogé sur la nécessité de lier les modalités de coopération avec ces pays, aux aides au développement.

L’échéance prochaine des élections européennes doit obliger les partenaires européens à répondre avec succès à la question migratoire au risque d’une sanction des urnes.

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *