Situation des services des urgences de Hautepierre et du NHC

J’ai sollicité par voie de courrier, la Ministre de la Santé sur la situation des services des urgences de l’hôpital de Hautepierre et du Nouvel Hôpital Civil.

Je lui ai demandé de « bien vouloir ré-examiner les moyens accordés aux établissements de santé… sachant que ces services ne désemplissent pas et doivent la plupart du temps accueillir au-delà de leurs capacités, dans des conditions pouvant engendrer des défauts de surveillance ». « Les personnels sont à bout de souffle, exsangues, ne réussissant plus à gérer ces situations extrêmes, malgré toute leur bonne volonté et toute l’énergie qu’ils déploient », ai-je poursuivi.

« Ce n’est pas en compressant les dépenses, et par voie de conséquence, en « réduisant la masse salariale » des hôpitaux, que nous réussirons à proposer un service de soins de qualité auquel tout citoyen semble avoir droit ».

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *