Immigration, droit d’asile et intégration réussie

Dans le cadre des débats sur le projet de loi relatif à « l’immigration, au droit d’asile et à l’intégration réussie », je suis intervenu en séance sur l’article 1er A, ajouté au texte par la Commission des lois, qui demande au Gouvernement de fournir tous les ans un rapport au Parlement quant à la politique d’immigration et d’intégration, permettant ainsi d’adapter le nombre des étrangers accueillis en France aux capacités réelles d’accueil.

Certains sénateurs se sont offusqués de cette « politique des quotas ». Ce à quoi, j’ai répondu : « Je ne vois pas en quoi il serait interdit au Parlement de se prononcer sur une politique d’immigration sur la base de critères inscrits dans la loi ». « La réalité actuelle, c’est une politique à vau-l’eau, sans orientation claire, parce que l’on ne débat pas de critères ». « La seule alternative à l’absence de maîtrise de l’immigration est une ligne politique claire ».

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *