Emprunts Dexia à taux fixe

Cette semaine, je suis intervenu en séance de questions orales afin d’évoquer la situation de certaines collectivités ayant signé un emprunt à taux fixe auprès de Dexia.

Certaines d’entre elles se trouvent en effet dans une situation financière difficile du fait de la décision de non-renégociation des taux de leurs emprunts par la SFIL (Société de FInancement Local).

Le Secrétaire d’Etat, M. Olivier DUSSOPT, venu répondre en lieu et place du Ministre de l’Economie et des Finances, a fait une réponse insatisfaisante, invitant au dialogue entre « les collectivités et les banques » tout en réaffirmant que « le Gouvernement demeure bien entendu très attentif à la santé financière des collectivités territoriales et à la gestion de leur dette ».

Ces tergiversations ont assez duré : « la SFIL refuse tout dialogue et il faut désormais que l’Etat fasse acte d’autorité pour que des renégociations raisonnables puissent aboutir » ai-je répondu au Ministre.

Par ailleurs, j’ai été désigné par le groupe LR (Les Républicains) membre de la Commission d’Enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure.

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *