Aucune «avancée sérieuse» en matière de contrôle des financements, de taxation des produits halal et de formation des imams

Voici un article paru le 29 août 2017 dans Le Figaro, suite à une tribune envoyée à l’AFP par moi-même et mes deux collègues sénateurs membres de la mission d’information sur l’organisation de l’Islam en France, Nathalie GOULET et Corinne FERET, où nous déplorons l’absence de toute «avancée sérieuse» en matière de contrôle des financements, de taxation des produits halal et de formation des imams, un an jour pour jour après la relance du projet d’ « Islam de France ».

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *