Déplacement au Tchad et au Niger

En tant que Président du Groupe d’Amitié France-Afrique de l’Ouest, j’ai été convié la semaine dernière, à suivre le déplacement du Président du Sénat, Gérard LARCHER, au Tchad et au Niger.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des déplacements internationaux du Président du Sénat, pour une diplomatie parlementaire active et complémentaire de celle de l’exécutif.

Peu de temps avant le départ de cette mission, Gérard LARCHER a déclaré : « L’Afrique centrale est la clef pour la stabilité de toute la région et un enjeu majeur pour la France. »

Nous nous sommes rendus auprès de nos forces à N’Djamena et à Niamey engagées dans le cadre de l’opération Barkhane, afin de rendre un hommage solennel à nos soldats.

Puis, nous avons rencontré les plus hautes autorités tchadiennes et nigériennes, dans un contexte régional marqué par une recrudescence des actions terroristes.
Nous avons abordé au Niger les questions liées à l’immigration, et nous nous sommes déplacés au Tchad dans un camp de réfugiés géré par le Haut Commissariat aux Réfugiés.

Enfin, les enjeux liés au dérèglement climatique et au développement étaient aussi au programme de ce déplacement. Ainsi, nous nous sommes rendus aux abords du lac Tchad, qui a perdu en cinquante ans 90 % de sa superficie.

André REICHARDT, Sénateur du Bas-Rhin

Une réflexion au sujet de « Déplacement au Tchad et au Niger »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *